ads


Au Maroc, un homme menace d'embrasser les gens dans la rue, après avoir été refusé dans un hôpital de Marrakech (Vidéo)



Dans une vidéo qui a fait le tour du monde sur les réseaux sociaux ces dernières heures montrant une femme assise sur une chaise hurlant de douleurs et qui semble avoir des difficultés respiratoires, on entends aussi derrière l'écran, un homme qui parle et décrit la situation.

L'homme fait savoir qu'il s'est présenté à ses frais et avec son propre moyen de transport avec la dame à l'hôpital Mamounia de Marrakech, une fois sur place les responsables de l'hôpital lui demandent de se rendre dans un autre établissement sanitaire au centre hospitalier Mohamed VI, sous prétexte que c'est là que se trouve l'unité Covid-19. L'homme refusant d'emprunter son propre véhicule encore une deuxième fois a due attendre plus d'une heure pour qu'il soit transféré.


En arrivant enfin au centre hospitalier Mohamed VI, l'homme décrit un établissement desert, un silence atroce, aucune personne à qui s'adressé tout en continuant à filmer la femme toujours assise sur la chaise et qui semblait avoir des difficultés à respirer .


L'homme ajoute qu'il n'avait pas le choix que de sortir dans la rue et d'embrasser les gens pour manifester son mécontentement par rapport à la situation qu'il vit.

  
Rappelons Le Maroc a fermé ses frontières mi-mars puis instauré un confinement obligatoire, avec déplacement soumis à permis spécial et port du masque obligatoires, sous le contrôle étroit des forces de l’ordre.


Depuis le début de la pandémie du coronavirus plusieurs vidéos de ce genres ont faits la une sur  les réseaux sociaux et qui ont été démenti par les autorités marocaines via les médias officiels du pays. Surtout que ces derniers veillent à ce que l'image des hôpitaux marocains reste intacte. 





Publier un commentaire

0 Commentaires