ads


Coronavirus Maroc : les marocains coincés à Ceuta rentrent au pays






Premier groupe de Marocains bloqués a réussi à traverser le passage de Tarajal

Des larmes aux yeux mêlées de tristesse de joie et des remerciements, tel a été le cas du premier groupe de Marocains bloqués à Ceuta une enclave espagnole au Maroc, qui a réussi à traverser le passage de Tarajal sur le chemin du retour à domicile, ce vendredi matin, après plus de deux mois et demi de souffrance et d'anticipation, après La décision des autorités marocaines de fermer le point de passage de Ceuta le 13 mars dernier devant un mouvement qui transporte toutes les personnes et tous les véhicules, dans le cadre de mesures de précaution pour limiter la propagation de la nouvelle épidémie du Coronavirus.

Selon des sources espagnoles, un certain nombre de Marocains coincés dans la ville de Ceuta ont été transférés ce matin du centre sportif "Santa Amelia" au terminal de Tarajal, en présence de membres de la Garde civile espagnole et de la Croix-Rouge, ajoutant qu'ils représentent le premier groupe de la liste officielle que le Maroc a remis aux autorités de l'enclave, qui comprend environ 300 personnes, indiquant que le processus se poursuivra tout au long de la journée.

"L'opération s'est déroulée sans heurts et sans problèmes, plus de 200 personnes bloqués ont été distribués dans des hôtels de la bande côtière dans la province du détroit de Fnideq", a expliqué Munsif Al-Said, avocat à l'Autorité de Rabat et marocain coincé à Ceuta, dans un communiqué à la presse marocaine. Il a ajouté que 10 autocars ont été mobilisés pour transporter chacun 25 personnes a bord et les propriétaires de voitures numérotées au Maroc étaient autorisés à traverser.




Publier un commentaire

0 Commentaires