ads


Coronavirus : Les Américains ne prévoient pas de produire un vaccin contre le virus avant l'automne.






Pas de vaccin contre le Covid-19 avant l'automne prochain

Le Directeur de l'Institut National Américain des allergies et des maladies infectieuses, Anthony Fauci, a déclaré qu'il ne s'attendait pas à avoir des vaccins efficaces contre Coronavirus avant l'automne prochain, et l'Organisation mondiale de la santé a indiqué que les États-Unis n'avait pas pris ses avertissements au sérieux.

Dans une déclaration devant la session du Comité sénatorial de la santé, de l'éducation, du travail et de la retraite, Fauchi a déclaré que huit vaccins étaient en cours d'élaboration. Il a ajouté que la connaissance du succès des vaccins testés sera possible à la fin de l'automne ou au début de l'hiver.

Fauci a indiqué qu'il ne voyait pas la possibilité pour les élèves de retourner dans leurs écoles ce semestre, malgré les tentatives d'accélérer l'arrivée d'un vaccin.
Il a appelé à la prudence en affirmant que les enfants sont immunisés, à la lumière de l'émergence d'une maladie rare associée au Coronavirus. Et il a souligné qu'ils ont commencé à remarquer ce qui n'avait pas été démontré par des études en Chine ou en Europe, l'émergence d'une inflammation rare chez les enfants infectés.

Il a ajouté aussi que le nombre de décès à New York pourrait être supérieur à celui annoncé en raison de la mort d'un certain nombre de personnes à leur domicile lorsque la propagation de la maladie était à son pic.


Organisation de la santé

Pour sa part, l'Organisation mondiale de la santé a précisé que les États-Unis et le Brésil n'avaient pas pris au sérieux les avertissements fixés par l'organisation au début de la crise de Coronavirus.
Dans un autre communiqué, la porte-parole de l'OMS, Margaret Harris, a déclaré que le Coronavirus est très complexe et il est difficile de trouver un remède contre lui.
Elle a ajouté que certains des traitements utilisés réduisent le risque ou la durée de l'infection par le virus, et les données associées peuvent être positives, selon sa description.
Mais elle a souligné la nécessité de poursuivre les recherches sur ces traitements.

Concernant l'épidémie de coronavirus dans le monde, la porte-parole de l'OMS a indiqué que la courbe de l'épidémie en Afrique était en augmentation.
Les États-Unis continuent de dominer le classement mondial des pays les plus touchés par la Coronavirus, puisqu'ils ont enregistré mardi 1.203 décès dus au Covid-19, portant le total à 82.010 morts.


L'Europe 

À Bruxelles, les ministres européens de la santé ont discuté, lors de leur réunion régulière à distance, de l'état de la préparation du secteur pharmaceutique et des plans initiaux d'une stratégie commune sur le continent.

Les ministres ont discuté de l'impact de l'épidémie de Coronavirus sur le secteur de la santé et de ses implications pour l'arrivée des médicaments et la poursuite de la production.

Le commissaire européen à la santé, Stella Kriakidis, a déclaré que la crise a montré le besoin urgent de fabriquer des médicaments sur le continent et de fournir des capacités pour cela, et de veiller à ce que les citoyens et les institutions médicales aient accès aux médicaments en permanence, et cela se fera en atteignant une forme finale d'un plan conjoint pour le mettre en œuvre par le biais des États membres.















Publier un commentaire

0 Commentaires