ads


Coronavirus - Bonne nouvelle pour les allocataires sociaux: ils recevront une somme en plus pendant 6 mois



Trois mesures en faveur des personnes en grande difficulté à cause de l'épidémie de coronavirus ont été prises par le gouvernement fédéral la semaine dernière. Leur coût est estimé à 79 millions d'euros, précise l'exécutif qui ajoute qu'au total, 300 millions d'euros ont déjà été consacrés aux individus les plus vulnérables. "Certaines de ces personnes peuvent d’ailleurs avoir des réserves à s’adresser aux CPAS. Ils ne doivent pas les avoir. Si nous avons débloqué ces moyens, c’est aussi pour nous assurer que chaque personne qui a besoin d’aide pour payer son loyer, sa facture énergétique ou encore les frais liés à l’éducation de ses enfants puissent être soutenue", a déclaré le ministre de l'intégration sociale, Denis Ducarme.

Les trois mesures d'aide pour les plus vulnérables
1. Une allocation exceptionnelle de 6 fois 50 euros aux personnes bénéficiaires du revenu d’intégration sociale, des allocations revenu de remplacement handicapés et de la garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA). L’allocation sera octroyée de juillet à décembre 2020.
2. Trois millions d’euros pour soutenir l’effort des CPAS par rapport aux demandes qu’ils reçoivent en matière d’aide alimentaire, de gel hydro-alcoolique et de masques.
3. Augmenter l’intervention du gouvernement à hauteur de 15% supplémentaire dans le taux de remboursement du revenu d’intégration sociale pour les personnes arrivées aux CPAS suite à la crise. La mesure couvrira la période de juin à décembre 2020. Il faut savoir que l'État fédéral participe à hauteur de 55% dans le revenu d'intégration payé par le CPAS. Ce taux grimpe à 65% si le CPAS a octroyé un revenu d'intégration mensuel à au moins 500 ayants droit en moyenne et à 70% si le CPAS a 1.000 ayants droit en moyenne.

Publier un commentaire

0 Commentaires