ads


L'horeca pourra demander ses indemnités wallonnes dès le 16 novembre


Source: 
(Belga). Les aides wallonnes annoncées le 21 octobre, pour les établissements horeca et autres secteurs à l'arrêt forcé prolongé à cause de la crise du coronavirus (voyagistes, évènementiel, etc.), seront disponibles à partir du 16 novembre, a annoncé jeudi en radio le ministre régional de l'Economie Willy Borsus. Le lundi 16, une plateforme sera en tout cas mise en ligne, via laquelle les entrepreneurs concernés pourront introduire une demande d'aide, a-t-il précisé au micro d'un des médias.

Il s'agit ici des 154,4 millions d'euros débloqués au niveau régional le 21 octobre. L'annonce suivait de peu la décision du Comité de concertation d'imposer la fermeture des bars et restaurants pour quatre semaines au moins, à partir du 19 octobre. Le nouveau Comité de concertation, qui a conduit à un nouveau confinement "partiel", avec fermeture de tous les commerces non-essentiels, n'avait pas encore eu lieu. À la suite de ce nouveau tour de vis, le gouvernement wallon pourrait décider d'aides financières supplémentaires, sans doute liées au volume d'emploi de chaque entreprise, laisse entendre le ministre jeudi. Pour les 154 millions précédemment annoncés, une liste spécifique de codes NACE a été établie, des secteurs qui peuvent y faire appel. Cela va des transports (taxis, autocars, ...) aux discothèques en passant par les forains et la location de matériels pour des évènements. Les entreprises sont éligibles si elles démontrent une diminution de 60% de leur chiffre d'affaire trimestriel (3e trimestre 2020 par rapport au 3e trimestre 2019). Le montant de l'aide varie en fonction du chiffre d'affaires et du nombre d'employés. Il s'agit en réalité de la revue à la hausse d'une aide qui avait été détaillée en septembre. Pour les bars et restaurants, l'aide dépend du nombre de travailleurs équivalents temps plein de l'établissement, allant de 3.000 à 9.000 euros. Source : (Belga)

Publier un commentaire

0 Commentaires