ads


Liège : le street art redonne des couleurs à la Cité Ardente.


 Le street art liégeois : riche et coloré, tantôt majestueux, parfois plus confidentiel. En flânant, tête en l’air dans les rues de Liège, on réalise que ce patrimoine artistique a peu à envier aux grandes métropoles. Les fresques sont nombreuses et ne cessent de se multiplier depuis 2002, année à laquelle projet " Paliss’art " est lancé.

Depuis près de 20 ans, des artistes de renommée internationale contribuent à rendre un peu de couleurs au paysage liégeois. Chacun avec leur univers et leurs techniques, sur des supports aussi variés que des palissades de chantier, des pignons, des façades aveugles ou encore des cabines électriques. Ainsi, un pigeon de plusieurs mètres haut au regard perçant, un homme confortablement étendu sur plusieurs buildings en bord de Meuse ou encore Tchantchès et Nanesse, bienveillants, ont fleuri ci et là dans la ville. Au total, entre 70 et 80 fresques ont été réalisées depuis le début de "Paliss’art", dont une trentaine est encore visible aujourd’hui.

L’art accessible à tous, partout, tout le temps

Cette initiative, menée par la Ville et un collectif d’artistes, vise à rendre l’art accessible à tous, un peu partout et gratuitement. Mais aussi à rendre les ruelles parfois moroses et moins sûres de Liège un peu plus accueillantes, attrayantes. Et d’inviter à la balade, pour porter un œil nouveau sur cette ville, certes un peu grise, mais aussi pleine de vie.

Pour vous aider à dessiner votre itinéraire, la Ville met une carte à disposition des amateurs. Vous pouvez la retrouver en ligne ou à l’office du tourisme. Elle reprend l’ensemble des œuvres, leur localisation et l’histoire qui se cache derrière chacune de ces fresques.

Source : RTBF / Site de la ville de Liège


Publier un commentaire

0 Commentaires