ads


Coronavirus : l'OMS recommande de continuer à utiliser le vaccin d'AstraZeneca



L'Agence européenne du médicament (EMA) rend jeudi après-midi son verdict sur le vaccin anti-coronavius AstraZeneca, suspendu par plusieurs pays de l'UE. L'avis de l'EMA est particulièrement attendu au moment où l'Union européenne, en pleine pénurie de vaccins, compte sur des millions de doses de ce vaccin élaboré par la firme britannique AstraZeneca. 

Sept Etats européens, dont l'Allemagne et la France, ont allongé en début de semaine la liste d'une quinzaine des pays ayant suspendu l'administration de ce vaccin suite à des problèmes, tels que des difficultés à coaguler ou la formation de caillots.

L'EMA pourrait toutefois emboîter le pas de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui a recommandé mercredi de continuer à l'utiliser, et cela d'autant plus que sa directrice Emer Cook reste "fermement convaincue" que les bénéfices l'emportent sur les risques.

Et si elle n'a pas exclu que l'EMA suspende le vaccin AstraZeneca dans l'UE, en cas de problème ne pouvant être résolu, elle pourrait aussi se contenter de publier un "avertissement supplémentaire", a-t-elle ajouté.

L'EMA avait donné son feu vert le 29 janvier à ce vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et l'université d'Oxford.

Mercredi, l'OMS avait elle aussi estimé que "pour le moment, la balance risques/bénéfices penche en faveur du vaccin AstraZeneca", recommandant que "les vaccinations se poursuivent". 


Publier un commentaire

0 Commentaires