ads


Belgique : lors d'une balade à vélo, le Roi et sa famille s'arrêtent pour manger sans protocole ni manières


Cela restera un week-end inoubliable pour le brasseur flamand Dirk Bollens de Merchtem, nous relate le site de HLN. Vers midi, ce dimanche, cinq hommes de la police fédérale rentrent dans son établissement, située le long de l'ancienne voie ferrée, reconvertie en piste cyclable. L'homme les accueille présumant qu'ils sont en charge du tracing pour la propagation du coronavirus. Mais ceux-ci l'alertent que ce n'est pas le cas mais qu'un visiteur prestigieux va venir manger incessamment dans son établissement.


Alors que les officiers refusent de dévoiler l'identité du futur convive. Dirk comprend bien que la situation est très particulière: "Ils ne voulaient pas me dire qui venait exactement mais j'ai immédiatement compris que c'était sérieux", raconte-t-il. "Ils ont cherché un endroit calme sur la terrasse, loin de la foule. Et les policiers eux-mêmes, avaient également besoin d'une table située à une dizaine de mètres. Cette table devait également offrir une vue de l'autre table."
Lorsque le dispositif demandé par la police a été mis en place, le roi Philippe et son épouse la reine Mathilde sont arrivés à vélo, accompagnés de leurs enfants et d'un ami. "Personne ne pouvait croire que le roi et la reine venaient d'arriver ici", poursuit Dirk. "Ils étaient vraiment très gentils et polis. Le Roi m'a demandé si j'avais eu du mal pendant la crise liée au coronavirus. Il semblait vraiment très préoccupé par la situation."
Le couple royal a commandé des pâtes et a bu de l'eau. "Le Roi et la Reine sont en fait des gens très ordinaires qui, comme tout le monde, font du vélo le dimanche", estime Dirk."Nous et nos clients leur avons accordé une intimité totale. Ce fut une très belle surprise pour nous."

Publier un commentaire

0 Commentaires