ads


Formulaire obligatoire après un séjour à l'étranger: la police dresse le bilan des sanctions



Depuis le 1er août, toute personne revenant en Belgique après un séjour à l'étranger de plus de 48 heures doit remplir le 'Passenger Locator Form', un formulaire permettant de savoir où le voyageur s'est rendu. Cela s'applique à tous les séjours à l'étranger, quel que soit le moyen de transport.

Cela permet aussi à la personne concernée de savoir si elle revient d'une zone à risques. Si, après avoir rempli ce formulaire, une personne est considérée comme étant à haut risque, car revenant d'une zone rouge, mais qu'elle ne présente pas de symptômes, elle recevra un SMS avec un "code de prescription du test corona" qui lui permettra d'effectuer un test. La police n'a dressé que 38 procès-verbaux pour le non respect de cette obligation.
Elle privilégie l'avertissement plutôt que la sanction. Régis Kalut, porte-parole de la police fédérale donne des précisions sur ce chiffre: "Ce résultat est très bon puisque la police ne court pas après les procès-verbaux. À la police, quand on a un bon résultat, c'est qu'on a peu de P.V. Mais il faut savoir aussi que ces résultats sont faibles parce qu'il est vrai que nous avons prioritairement rappeler aux gens qu'il fallait le faire et que nous n'avons pas verbalisé. Nous avons vraiment verbalisé que dans des cas rares, des cas pour des personnes de mauvaise foi, qui en toute flagrance étaient au courant mais ne désiraient pas remplir le formulaire."

Publier un commentaire

0 Commentaires