ads


Coronavirus - Belgique : Bilan Sanitaire du 12 juin



L'institut de santé publique belge Sciensano a publié les derniers chiffres relatifs à l'épidémie de coronavirus dans notre pays.

Cas confirmés :

108 nouveaux cas ont été rapportés (un chiffre assez stable), dont 64 patients résident en Flandre, 35 en Wallonie et 9 à Bruxelles. On a donc une discrète remontée d'1% par rapport à la semaine qui précède.

13.115 tests ont été pratiqués hier. Donc un million de tests ont été pratiqués en Belgique depuis le début du testing. Ce qui a permis de diagnostiquer 59 819 cas positifs chez nous jusqu'à présent.


Situation à l'hôpital 
Au total, 477 patients sont actuellement hospitalisés. 32 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures. Cela signifie qu'on a une diminution de l'ordre de 3% par rapport aux 7 derniers jours. C'est sur le nombre d'hospitalisation qu'est calculé le R0 (le taux de reproduction), et celui-ci est parfaitement stable, puisqu'il était 0,86 la semaine passée, et il est à 0,87 cette semaine. Tant qu'on reste en-dessous de 1, nous sommes dans une phase d'extinction de la présence du virus. 
A l'heure actuelle, 89 patients se trouvent en soins intensifs (c'est la première fois que nous passons sous la barre des 100 lits occupés), soit une diminution de 10 patients au cours des 24 dernières heures. 
Décès : 
9646 décès au total ont été rapportés, soit une augmentation de 10 décès au cours des dernières 24h (-7% par jour).
Des décès des dernières 24h, 7 ont eu lieu à l’hôpital, 3 dans une maison de repos et de soins. Dans ce dernier groupe, 100% a été confirmé par un test COVID-19.
Deux marqueurs précoces :
Concernant les deux marqueurs précoces, l'absentéisme et les syndromes grippaux, utiles à observer pour être informés d'une éventuelle recrudescence significative du virus, tout se passe bien.
En ce qui concerne l'absentéisme des fonctionnaires, nous continuons à être dans une situation où les chiffres indiqués (en vert foncé), sont très semblables, voire inférieur à ceux des deux années précédentes.
Les syndromes grippaux, en dehors de la saison de grippe semblent être parfaitement stables, indique Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral Coronavirus.

Publier un commentaire

0 Commentaires